_jeanne_dark_

La transcription de Jeanne_Dark:  les 15 premières minutes de cette video transcrits
dans un document pdf:    Jeanne_Dark_parle

Voici quelques captures d’écran faites pendant la séance de jeudi 14 octobre 14:45
C’était une séance spéciale scolaire, on peut le lire sur les commntaires (cliquer sur l’image pour l’agrandir).

→ mercredi 13 à 19h30
→ jeudi 14 à 14h30
→ vendredi 15 à 20h30
→ samedi 16 à 18h
→ dimanche 17 à 16h

L’équipe de _jeanne_dark_ a gagné le prix de la critique. Félicitations!

Déclaration de Marion Siefert, la créatrice du spectacle, celle qui l’a conçu, écrit et mis en scène.

Aujourd’hui, _jeanne_dark_ a reçu le « Prix numérique » du Syndicat professionnel de la Critique de Théâtre, de Musique et de Danse. Voici ce que j’ai dit en recevant le prix :
« Merci au Syndicat de la critique pour ce prix « Numérique » et cette mention spéciale décernée à _jeanne_dark_
Merci également à toute mon équipe, sans laquelle ce spectacle n’aurait pas été possible.
Helena de Laurens, qui interprète Jeanne et qui a relevé ce pari fou de jouer tout en se filmant – tout ça en étant en direct sur Instagram. Merci d’oser être monstrueuse et sublime, effrayante et émouvante.
Matthieu Bareyre, avec lequel j’ai eu l’idée de ce spectacle sur Instagram.
Manon Lauriol à la lumière.
Antoine Briot qui a pensé tout le dispositif vidéo qui entoure ce spectacle et qui a su résoudre les 1000 problèmes techniques que l’on a rencontrés.
Merci à Nadia Lauro qui a réalisé la scénographie, Johannes Van Bebber au son, Chloé Bouju à la régie générale et Marine Brosse à la régie plateau.
Merci à Cécile, Anne, Léa et Lydia à la prod.
Merci au théâtre de La Commune CDN Aubervilliers et à Marie-josé Malis et Frédéric Sacard, qui me soutiennent et me font confiance depuis 2017.
À propos du numérique : on le présente souvent comme la « voie de la modernité », on créé même des subventions spéciales pour développer les « formats numériques », on rêve de réalité virtuelle et de dissolution de la réalité dans des univers artificiels. Pour avoir fait un spectacle sur Instagram, je peux vous dire que les espaces numériques ne sont pas un espace public justement, et que l’on n’y rencontre pas la même liberté qu’au théâtre. _jeanne_dark_ a été censurée a de nombreuses reprises par Instagram pour « nudité » et « stimulation sexuelle ». Puis, le compte a été victime de ‘shadow ban’.
Il n’y a pas de liberté artistique sur Instagram. On ne se trouve pas dans un espace dont les règles ont été définies de manière commune et démocratiques. On est sur le territoire d’une multinationale. Le numérique n’est pas l’avenir de la création mais de son contrôle.
Ma maison, c’est le théâtre, et c’est lui notre avenir.
On joue au théâtre de la Commune à Aubervilliers cette semaine, du 13 au 17 octobre. Il reste des places. Et sinon, ce sera sur Instagram, depuis le compte @_jeanne_dark_ »